Lien d’attachement, sommeil, portage …

Portage, Amour, Sommeil … des mots doux qui riment ensemble

Au cours de mes accompagnements, les mamans me posent régulièrement les questions suivantes :

« Si je dois apprendre à mon bébé à se séparer de moi pour dormir, cela implique-t-il que je dois moins le porter en journée ? »

« Mon entourage me répète sans cesse que mon bébé ne saura jamais dormir seul car je suis trop proche de lui, je passe mon temps à le câliner, dois-je m’éloigner de lui pour qu’il soit plus autonome ? »

Non, bien évidemment, continuez à chouchouter votre tout-petit

Savoir se séparer sereinement de son bébé ou jeune enfant au moment du coucher n’implique en aucun cas une prise de distance en journée, bien au contraire.

On sait aujourd’hui que le lien d’attachement est capital et permet à l’enfant de bien grandir et de bien se construire.

La proximité du bébé avec son parent permet de stimuler la production d’ocytocine, cette hormone qui réduit le stress et accroît véritablement le sentiment de sécurité, de confiance et d’amour, émotions indispensables pour s’endormir sereinement le soir venu.

C’est ce lien d’attachement sécurisé qui permettra à l’enfant d’explorer le monde qui l’entoure en toute autonomie.

En outre, le portage (quel qu’il soit : bras, écharpe, porte bébé physio …) possède un effet positif sur la digestion en diminuant les reflux et les coliques, stimule le développement cognitif, renforce le développement de certains muscles, diminue les mouvements involontaires chez le nourrisson, réduit les pleurs et l’agitation, etc.

Certes, au crépuscule, on apprend à bébé à aimer son lit et à s’endormir seul … tout en l’accompagnant et en étant persuadé d’avoir donné un maximum d’affection pendant la journée ! 

Je vous souhaite à toutes et à tous de beaux moments avec vos tout-petits et de douces nuits

Laisser un commentaire

Fermer le menu