Sommeil et Confinement
Gardez un rythme de repas : l’un des éléments les plus important !
Votre enfant manque de repères temporels en cette période où les jours sont tous les mêmes.
Le repas est un excellent moyen pour l’organisme de se situer dans une journée. Cela est valable aussi bien pour un tout-petit que pour un enfant de 3-4 ans.
D’autres parts, manger du sucre après l’heure du goûter, provoque des pics d’insuline : élément excitant et perturbateur pour le sommeil de votre enfant. Le grignotage est donc doublement déconseillé
Évitez les écrans au-delà de 17h00 le soir
Durant cette période, les enfants vont, fatalement, regarder un peu plus les écrans. Veillez à les bannir au moins 2 heures avant l’heure du coucher afin de ne pas bloquer la production de mélatonine
Ne regardez pas, n’écoutez pas, les informations en présence de votre enfant
Même si vous avez l’impression que votre enfant est trop petit pour comprendre. Les tout-petits ressentent vos émotions lorsque vous voyez les images à la télévision et comprennent beaucoup plus que ce que l’on pense
Organisez vos journées avec une certaine routine
Les routines rassurent les enfants. En cette période où il n’y a plus de rituel de crèche, d’école, de nounou, de papa qui rentre du travail … instaurer des choses de manières journalières permet à l’enfant de se sentir rassuré.
Pour les plus grands : privilégiez les activités « intellectuelles » le matin et « physiques » l’après-midi (si possible en extérieur pour celles et ceux qui ont la chance d’avoir un jardin)
Pour les plus petits : prenez le temps le matin, laissez le évoluer sur son tapis d’éveil, montrez lui de nouvelles choses dans la maison, regardez des livres et optez pour une balade en poussette en deuxième partie d’après-midi
La fin de journée est marquée par un élément récurrent
Pour les plus petits, le bain me semble la meilleure option, pour les plus grands : un bain et/ou un exercice de relaxation afin d’évacuer les tensions de la journée
Gardez votre heure de coucher habituel

Prenez soin de vous, restez chez vous et profitez pleinement de vos tout-petits.

Si malgré cela les nuits et/ou siestes restent difficiles, n’hésitez pas à prendre rendez-vous, l’intégralité de l’accompagnement se fait à distance.

Belles nuits à toutes et à tous

Photo réalisée par Alexis Delespierre.

Laisser un commentaire

Fermer le menu